Institut Suisse de Spéléologie et de Karstologie

Vermiculations dans la grotte de Lascaux

Nous avons besoin de VOUS. Répondez à notre questionnaire sur les vermiculations en grottes

La vermiculation est un processus fréquent sur les parois des grottes, qui produit l’agglomération de particules (argiles ou pigments). Cette migration peut évidemment endommager les peintures millénaires. Des vermiculations se sont formées depuis toujours à Lascaux, avec une légère accélération ces dernières années.

Or ce phénomène est complexe et mal connu : difficile de savoir s’il est dominé par des processus microbiologiques ou plutôt physico-chimiques. Un programme d’étude a par conséquent été lancé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Aquitaine (DRAC) pour comprendre ce phénomène et proposer des mesures concrètes afin d’éviter qu’il n’endommage les peintures.

Grâce à son expérience du milieu souterrain (surtout en climatologie et en hydrogéologie), l’ISSKA pilote un groupe de recherches incluant des mécaniciens des fluides (FAST- Paris-Orsay) et des spécialistes de pigments de l’Ecole des Mines d’Alès. S’ajoute à cette équipe le soutien de microbiologistes de l’Université de Lyon, ainsi qu’un géomorphologue connaissant bien la région. Le projet est prévu sur les années 2015 à 2018.

Mots-clés: recherche, Climat, CO2, patrimoine, conservation, gestion, Lascaux, vermiculations

Built with HTML5 and CSS3
Copyright © 2016 ISSKA